Actualités

> Voir la suite des actualités
Vous êtes ici > Accueil  > Activités > Formation  > Premier stage de formation à destination des entreprises sur un site multi-réseaux

Premier stage de formation à destination des entreprises sur un site multi-réseaux

Premier stage de formation à la détection des réseaux enterrés, à destination des entreprises sur le site unique multi-réseaux.

Le GRETA Haute-Corrèze avec l’appui de la PFT TP du Limousin a organisé les 19 et 20 mars 2013 le premier stage de formation, à destination des entreprises dans le cadre de la réforme DT/DICT sur un site unique, multi-réseaux, la ZADEPRE.
Ce premier module : bases de la détection de réseaux a pour objectif de sensibiliser les stagiaires aux difficultés et limites de l’utilisation du radar et du détecteur électromagnétique.
En effet, la ZADEPRE, outil innovant au service des entreprises est aussi un outil de formation qui a accueilli 8 stagiaires venant de régions différentes : Aquitaine, Ile de France, PACA, Rhône Alpes.
Leur profession reflète bien la diversité des métiers des TP et des parcours professionnels riches et variés : un chef d’équipe réseaux, un chargé d’étude de projet VRD, une ingénieure géophysique, un chef d’entreprise bureau de contrôle, un chargé de projet renouvellement de canalisations d’eau potable, deux techniciens géomètres topographes, un technico-commercial et en charge du système qualité.
Les stagiaires ont pu échanger avec les 6 formateurs de la PFT TP. Chaque formateur est intervenu dans son domaine de compétences sur les différents aspects de cette réforme très technique visant à améliorer la sécurité des salariés et limiter le nombre d’accrochage sur les réseaux lors des travaux.
Pour parvenir aux objectifs fixés, ce premier module de formation s’est articulé autour de deux axes la théorie et la pratique (voir déroulé de la formation).
A l’issue de ces 2 journées de formation, les stagiaires ont pu mener une réflexion à savoir que la détection de réseaux « ce n’est pas magique, il faut se rendre compte de la limite des machines, il faut analyser ces limites et ce que l’on peut faire et ne pas faire, il faut lever les incertitudes et critiquer ce que l’on fait ».
C’est une nouvelle réglementation qui induit la naissance de nouveaux corps de métiers : Va-t-on pourvoir sous-traiter pour la certification ?
Ce premier module est une base qui a permis aux stagiaires de se positionner et d’acquérir ou conforter des connaissances autour de la détection et du positionnement des réseaux enterrés sur cette zone d’apprentissage unique. Maintenant, les stagiaires affirment qu’il est nécessaire de continuer et de faire des modules complémentaires, plus spécialisés afin d’être prêts pour appliquer la nouvelle réglementation DT-DICT qui instaure des investigations complémentaires obligatoires en cas d’incertitude sur la localisation des réseaux enterrés et d’établir un plan géo-référencé de classe A.


Le déroulé et les intervenants de la formation


                        
                                                                                                                                             



 




   



  
       



 


















                         


La théorie

                                        

   

   

                                                                                                                                                                                                                                                                               

            

   La pratique